Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationToutes les actualitésL’économie s’engage à participer à la campagne de vaccination
Communiqué de presse Back

L’économie s’engage à participer à la campagne de vaccination

Près de 28’000 employés : c’est le potentiel de personnes qui pourraient être rapidement vaccinées au sein des entreprises vaudoises. Le sondage, mené par la Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie (CVCI) la semaine dernière, auprès de ses entreprises membres comptant plus de 100 collaborateurs, révèle la disponibilité des milieux économiques pour la vaccination.
    

Près de 70 entreprises affirment d’ores et déjà être disposées à organiser la vaccination dans leurs locaux, ce qui représente près de 28'000 employés au total. Parmi celles-ci, une quarantaine met déjà en place des programmes de vaccination contre la grippe. Un nombre qui pourrait encore augmenter, et une liste que la CVCI a immédiatement transmise aux responsables désignés par le Conseil d’Etat. Nous pensons que cette préparation en amont permettra de réaliser, dès les doses disponibles, une large vaccination.

Ces réponses démontrent l’importance que revêt une telle campagne pour ramener l’indispensable confiance dont les milieux économiques ont tant besoin dans le contexte actuel. Une manière aussi d’éloigner le risque des quarantaines. Cette démarche viendrait s’ajouter aux efforts que les entreprises ont déployés depuis le début de la pandémie en appliquant des plans de protection sanitaires. La possibilité de vacciner dans les locaux professionnels révèle aussi l’opportunité et l’importance d’une collaboration publique-privée pour, le moment venu, une accélération du programme de vaccination du Canton. Forte de ces résultats, la CVCI va poursuivre ses contacts avec le Conseil d’Etat vaudois afin d’offrir une capacité vaccinale supplémentaire.

En attendant une vaccination de masse

La CVCI, comme l’ensemble de l’économie et des organisations économiques, plaide évidemment pour une accélération du rythme des vaccinations. Les résultats partiels actuels ne sont pas satisfaisants. Dès maintenant, les possibilités de tests rapides doivent également être élargies. Un test négatif devrait en outre permettre de raccourcir les conditions de quarantaine.

La CVCI soutient donc les campagnes de tests massifs telles que mises en place dans les Grisons, où 20'000 tests seront effectués chaque semaine. Cela constituerait une nouvelle stratégie pour maîtriser la pandémie et sortir de la spirale du confinement et de l’arrêt des activités. Enfin, l’appel des présidents de partis nationaux à une fermeture des frontières nous paraît disproportionné compte tenu du nombre de frontaliers qui participent au bon fonctionnement de notre système de santé et, plus largement, de notre tissu économique.

Face à l’ensemble de ces souhaits, la mise à disposition et l’engagement des entreprises est un signal important ainsi qu’un levier qui, nous l’espérons, sera saisi par le Canton, dans un effort commun pour remédier à cette pandémie.

Contact pour informations :

Claudine Amstein, Directrice de la CVCI –  079 210 67 88, claudine.amstein@cvci.ch

Philippe Miauton, Directeur adjoint – 079 277 68 41, philippe.miauton@cvci.ch

Le communiqué de presse en pdf

Newsletter

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication