Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationBlogUn aéroport fort pour une économie forte
Logement / Infrastructures Back

Un aéroport fort pour une économie forte

Comments ()

Des organisations économiques romandes ont fondé AERIA+. Cette nouvelle association a pour mission de promouvoir et de défendre la présence d’une infrastructure aéroportuaire performante. Une nécessité pour l’économie régionale. 

La métropole lémanique est l’une des régions les plus dynamiques de notre pays. Son tissu économique, fait de multinationales, de PME, d’institutions et d’organisations diverses, de centres de recherche et de start-up, vit d’échanges internationaux et d’exportations et constitue un grand pourvoyeur d’emplois. Il ne fait pas de doute que la présence de l’aéroport international de Genève joue un rôle central dans cette dynamique. 

Fortes de ce constat, six organisations romandes au service de l’économie, dont la CVCI, ont fondé AERIA+. Cette association a pour but de promouvoir et de défendre la présence d’une infrastructure aéroportuaire performante dans l’intérêt de l’économie régionale. Ses membres sont des entreprises – de la PME à la multinationale –, des associations et des organisations qui bénéficient toutes de la qualité de cette infrastructure, ainsi que des particuliers. Leurs activités recoupent les domaines de l’import/export, des services internationaux, du tourisme, de l’éducation, de la recherche ou encore de la culture. 

Gros apport pour l’économie

La plateforme aéroportuaire genevoise contribue largement à la dynamique économique de la Suisse romande. Elle fournit du travail direct à quelques 200 entreprises représentant environ 11’000 emplois. Mais ce sont surtout ses apports indirects qui font d’elle un garant de notre prospérité. On pense particulièrement à l’importation de matériaux et de composants, à l’exportation de biens à forte valeur ajoutée, aux contacts commerciaux, au tourisme, etc. 

L’importance de ce hub pour l’attractivité et le développement économique de l’arc lémanique et de la Suisse romande n’échappe donc à personne. Le tourisme, qui reprend à mesure que la pandémie régresse, les associations internationales, les fédérations sportives, les entreprises et les Hautes écoles ont besoin d’une infrastructure aéroportuaire performante et durable. Cointrin reste aussi un argument en termes de compétitivité par rapport à la Suisse alémanique. 

Mis à mal par la pandémie, le secteur aérien doit se réinventer. Dans ce sens, AERIA+ est consciente que l’attrait économique de notre région dépend aussi d’un environnement de qualité. Aussi, et dans leur propre intérêt, les acteurs économiques doivent également aborder la question des nuisances générées par cette infrastructure (bruit, trafic, pollution) de façon pragmatique. «Par sa participation au débat public et par le biais d’études thématiques, AERIA+ entend contribuer à la compétitivité de l’infrastructure aéroportuaire romande, dans le respect des principes de durabilité», assure Jean-Marc Probst, son président. 

L’Association, sans but lucratif, se manifestera au travers d’interventions et de campagnes au niveau politique et médiatique auprès de tous les milieux concernés. Elle entend être la voix qui défend et promeut une infrastructure qui reste le catalyseur de l’attractivité de toute une région. 

Written by:

Claudine Amstein

Directrice de la CVCI

Be the First to Comment
Post a comment:

Last name, First Name are required!

Valid email is required!

Valid email is required!

Comment is required!

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication