Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationBlogLa 5G appelle les opportunités
Logement / Infrastructures Retour

La 5G appelle les opportunités

Commentaires ()

La pénurie énergétique qui nous pend au nez cet hiver ne doit pas faire oublier que le monde de l’économie est préoccupé par de nombreuses autres problématiques. Dans ce registre, le déploiement pour le moins poussif de la 5G dans le canton de Vaud figure au rang des soucis majeurs. Les spécialistes des télécommunications sont unanimes: le réseau 4G actuel est menacé de saturation complète. A ce jour, plus de 600 demandes de permis de construire dorment dans les tiroirs des autorités publiques vaudoises dans l’attente d’une autorisation ou d’une levée d’opposition. En traînant les pieds, notre Canton pénalise les entreprises qui comptent sur la cinquième génération de téléphonie mobile pour accélérer leur développement. 

Le canton de Vaud, terre d’innovation s’il en est, compte un très grand nombre de sociétés tournées vers les technologies d’avant-garde. Les retards dans la mise en service de nouvelles antennes les empêchent de développer des applications révolutionnaires. La 5G offre des opportunités dans le secteur industriel (nouvelles applications pour augmenter la productivité), de la santé (transmission en temps réel des données vitales, télésurveillance sanitaire), de l’énergie (surveillance et prévisibilité des flux des énergies renouvelables, régulation des systèmes de chauffage, des stores ou de la climatisation). L’internet des objets connectés offre des perspectives réjouissantes en matière d’efficience. 

Remettre l’antenne au milieu du village 

Certains objecteront que la 5G est préjudiciable pour la santé. Or une étude scientifique récente, publiée dans un rapport fédéral, a démontré que les rayonnements diminuent grâce à cette technologie, et cela en dépit de l’augmentation des données transmises. En clair, des effets négatifs pour la santé peuvent être exclus. Et les faits sont là: les antennes 5G permettent de transmettre des données cinq fois plus vite qu’avec la 4G avec moins de rayonnement et en utilisant 85% d’électricité en moins. 

La Suisse, qui faisait office de précurseur en matière de réseau, a vu son avance fondre furieusement par rapport aux pays développés. Et pendant que des administrations bloquent ou laissent traîner les procédures, les données mobiles, elles, doublent tous les dix-huit mois. Autre avantage notable: ces nouvelles antennes permettraient de réduire la fracture numérique entre ville et campagne, là où le recours à la fibre optique est trop coûteuse, voire impossible. Dans ce dossier, il est grand temps de remettre l’antenne au milieu du village. 

Écrit par :

Philippe Miauton

Directeur de la CVCI

Soyez le premier à commenter
Publier un commentaire :

Le nom et le prénom sont obligatoires!

Un email est requis!

Un email valide est requis!

Le commentaire est obligatoire!

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication