Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilPolitiqueThèmesEnvironnementOui à la dynamisation de Beaulieu, Oui à la tour Taoua
Logement / Infrastructures Développement économique Retour

Oui à la dynamisation de Beaulieu, Oui à la tour Taoua

    
La place de foire et de congrès de Beaulieu doit-elle être dynamisée et modernisée ? Les Lausannois votent le 13 avril prochain sur la construction d'une tour de 87 mètres, dite Tour Taoua ou Tour de Beaulieu. A titre de comparaison, la Tour Bel-Air fait 19 mètres de moins. Ce projet privé sera conduit par l'entreprise Losinger-Marrazzi grâce aux plans du bureau d'architecture Pont 12. La Tour comprendra 35 % de logements, soit 90 appartements dont un tiers à loyer modéré, 4'500 m2 de surfaces d'activités, avec notamment des classes de formation en soins infirmiers de l'Ecole de la Source et surtout un hôtel de 200 chambres. Cet établissement sera réparti à parts égales en deux catégories : hôtel business pour les courts séjours et «résidence service» pour les séjours moyens et longs, ce qui assurera le développement du site de Beaulieu. La CVCI, qui a participé en 1915 à la création du Comptoir suisse à cet endroit, a rencontré le CEO de MCH Beaulieu, Stephan Peyer, pour parler des enjeux de cette votation sur sa société et sur Beaulieu.
Qu'apporte la tour Taoua au centre de congrès et d'exposition de Lausanne ?
La Tour Taoua constitue un élément essentiel au développement du site. Avec ses deux hôtels, elle offrira une capacité d'hébergement indispensable au fonctionnement du centre de congrès et à son attrait. Par ailleurs, les exposants et autres employés présents temporairement sur le site, par exemple pour le montage et démontage de stands, auront enfin une solution d'hébergement à proximité immédiate après une longue journée de travail ! Enfin, cette tour, avec la mixité de ses fonctionnalités (hébergement, habitation, restauration, commerces et école), amènera une dynamique nouvelle et complètera encore la mixité des activités sur le site. De plus, la visibilité de cet objet architectural permettra d'ancrer le site dans la ville et le paysage. Les Lausannois peuvent être fiers de la décision courageuse qui a été prise de maintenir un centre de congrès et d'expositions en plein centre-ville et cette tour en sera en quelque sorte le porte-drapeau. 
Beaulieu a-t-il un avenir sans cette tour ?
Bien sûr, mais il est certain que cela impacterait négativement les affaires sur le site et briserait une dynamique qui est en place. D'un point de vue pratique, certaines activités souffriront plus que d'autres. Il est évident que cela représentera un gros handicap pour les congrès et pour les exposants aussi. Selon notre expérience d'organisateur de congrès, pouvoir loger directement sur place représente une plus-value pour les visiteurs et fait de plus en plus partie du processus de décision d'un exposant quant au choix de venir à Beaulieu ou pas.
Le groupe MCH Foire Suisse va-t-il réévaluer sa stratégie si la construction de cette tour était refusée ?
Même si nous voyons la construction de cette tour comme essentielle à nos activités, dans le cadre d'une votation il est avant tout important que les citoyens se prononcent sur la base d'une information détaillée et pas sur la base de messages strictement émotionnels. Ce qui est certain, c'est que MCH est ici pour rester et nous investissons énormément dans le développement des activités sur ce site.
Propos recueillis par Robin Eymann
(Pour LeJournal CVCI n° 48 - mars 2014) La CVCI n'a pas l'habitude d'émettre des recommandations de vote sur des objets communaux. Toutefois, en raison de l'importance de cette place de foires pour l'ensemble du canton et de ses retombées économiques, le Conseil stratégique de la CVCI a décidé de recommander aux citoyens lausannois d'accepter ce projet qui assurera le complément indispensable au développement du site de Beaulieu.
Contact

Raphaël Thiébaud

Responsable du dossier "Développement durable"