Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationToutes les actualitésL’urgence est aussi... énergétique !
Relations extérieures Energie / Climat Retour

L’urgence est aussi... énergétique !

    

Pénurie, black-out : ce que l’on considérait, il y a peu, comme une peinture du diable sur la muraille, s’avère aujourd’hui bien tangible. Intégration bloquée dans le marché intérieur européen, augmentation massive des besoins en électricité, stagnation du projet Energie 2050 et pénalisation des obstacles régulatoires : ce combo semble indiquer que la Suisse a loupé le train ! Certains parlent de dix ans de perdus, et cette procrastination pourrait nous coûter cher face aux pénuries liées aux crises actuelles et aux capacités réduites de nos voisins à nous approvisionner. Un contexte qui finit d’expliquer pourquoi, cet hiver déjà, nous nous trouverons face à un risque réel.

S’il faut impérativement dessiner la stratégie d’approvisionnement et l’autonomie énergétique de la Suisse – qui fait cruellement défaut à ce jour –, les questions qui se posent à court terme doivent trouver des réponses politiques rapides. Car si la diminution de consommation de Monsieur et Madame tout le monde peut apparaître comme relativement « indolore » jusqu’à un certain stade, une pénurie au niveau de l’économie, notamment dans l’industrie, serait rapidement très préjudiciable à tous. Chaînes de production stoppées, travail de nuit ou en fin de semaine soulèvent en effet de nombreuses interrogations juridiques et financières.  

Les spécialistes le disent, la solution à court terme passera entre autres par nos barrages. La Suisse, château d’eau, doit donc en augmenter le potentiel. Le hic ? De nombreux projets ont été dernièrement bloqués pour des raisons de protection du paysage… La politique de « beau temps » menée ces dix dernières années nous place aujourd’hui dans une impasse. Selon un récent sondage effectué auprès de la population par l’Association des entreprises électriques suisses, 70% des Suisses estiment qu’il faut limiter les recours sur les constructions de projets énergétiques. Pragmatiquement, répondre à l’urgence est à ce prix.

Écrit par :

Philippe Miauton

Directeur de la CVCI

Newsletter

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication