Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationToutes les actualitésInnovaud s'adresse aussi aux PME
Innovation / Start-up Retour

Innovaud s'adresse aussi aux PME

    
La plateforme Innovaud a pris récemment son envol avec la création de l’association Innovaud. L’assemblée constitutive réunissant les membres fondateurs s’est tenue à la CVCI ce 19 février dernier. Cette nouvelle structure se positionne comme la porte d’entrée des projets d'innovation dans le canton de Vaud et veut faciliter l’accès aux informations et aux soutiens à disposition des entreprises. Présentation des objectifs, de l'équipe et des principaux défis d'Innovaud avec son directeur Patrick Barbey. Quel est le but d'Innovaud?
Innovaud est la porte d'entrée pour tous les projets d'innovation vaudois. Le but est de simplifier la vie des innovateurs et de les aider à trouver les moyens de soutiens nécessaires à la réalisation de leurs idées.

L'action d'Innovaud s'inscrit dans une véritable stratégie d’accompagnement des projets d’innovation en activant les différents soutiens possibles et en assurant de cas en cas le montage de projets, par exemple de partenariat. Innovaud offre aux entreprises un conseil et un suivi sur la durée.

Le but à long terme de la plate-forme Innovaud est de contribuer à la création d'emplois à haute valeur ajou-tée dans le canton. La création d'entreprise est soutenue notamment par la FIT, qui fait partie de la plate-forme Innovaud, et également par la facilitation de projets d'innovation entre PME, start-up, grandes entre-prises et instituts d'enseignement et de recherche.

L'objectif à 10 ans est de contribuer à faire passer la proportion d'emplois technologiques dans le canton de 10 à 20%.

Quels types de prestation offre Innovaud ?
Innovaud va tout d'abord déterminer la nature exacte du projet d'innovation et dans quel domaine industriel ou technologique il se place. Ceci se fait au moyen d'un entretien, idéalement dans les locaux de l'entre-prise, pour examiner également d'autres éléments : équipe en place, marché, potentiel de croissance et d'exportation, finances, etc.

Une fois ce diagnostic effectué et les besoins déterminés, Innovaud va proposer des possibilités de soutien adaptées, qui se déclinent dans les catégories suivantes:
  • Hébergement : les besoins d'installation d'une start-up ou d'une entreprise peuvent être assurés par les technopôles vaudois faisant partie d'Innovaud. L'emplacement et la thématique du techno-pôle, les entreprises déjà installées ainsi que la proximité des Hautes Ecoles sont des éléments im-portants à considérer.
  • Accompagnement : les conseillers en innovation d'Innovaud offrent un suivi neutre et sans frais et vont faciliter l'accès aux réseaux de coaching bien connus, tels que platinn.ch et CTI Startup. Les prestations Innovaud vont de la simple mise en relation au montage de projet. Les conseillers met-tent à contribution leurs réseaux pour soutenir les projets d'innovation.
  • Financement : dans le cadre de la plate-forme Innovaud, la FIT met à disposition deux nouveaux instruments de financement. Le premier est un soutien appelé "FITgrant" qui va permettre à des projets à haut potentiel dans les Hautes Ecoles d'être soutenus par une bourse. Le second con-cerne les start-up qui doivent trouver du financement pour leur première phase d’expansion, la plus critique, et sera attribué dans une logique de matching lors d'un tour de financement – 1 franc d'in-vestissement pour 1 franc de prêt. Le montant prêté peut atteindre 500'000 francs.
  • Valorisation : Innovaud favorise les projets d'innovation en les mettant en avant via ses outils de communication et via la mise en place ou la participation à des évènements et des rencontres où se retrouvent les PME, les start-up, les grandes entreprises et les Hautes Ecoles
L’ensemble des interventions d’Innovaud est réservée à des projets innovants et domiciliés dans le canton de Vaud.

A quel type d'entreprises s'adresse Innovaud ?
Elle s'adresse à tous les projets d'innovation, qu'ils soient portés par des PME, des start-up, ou même des grandes entreprises.
Les porteurs de projets n’ayant pas encore créé d’entreprise peuvent également être soutenus et guidés, à la condition qu’ils soient domiciliés personnellement dans le canton.

Quels types d’innovation sont soutenus?
Les instruments de soutien accessibles au travers d’Innovaud concernent l’innovation technologique au premier chef, mais également l’innovation d’affaire (modèle d’affaire nouveau et original) ou l’innovation de procédé par exemple.
Les principaux critères qui s’appliquent en outre sont :
  • la maîtrise de la propriété intellectuelle qui va permettre de défendre l’innovation (brevet ou contrat de licence par exemple) ;
  • le potentiel d’exportation du produit ou du service ;
  • la capacité de créer des emplois.
A contrario, les domaines du conseil, du service ou de l’intégration pure de produits ou de prestations n’entrent pas dans le cadre de la mission d’Innovaud. Le simple fait par exemple de vendre son produit ou son service sur le web ou via une app pour smartphone ou tablet n’est plus considéré comme une innova-tion en soit.

De qui se compose l'équipe Innovaud ?
L'équipe est composée de trois conseillers en innovation qui couvrent les domaines suivants :
  • Les Sciences de la Vie (biotech, medtech, pharma, diagnostique)
  • L'Industrie de Précision (industrie, matériaux, horlogerie, sous-traitance)
  • Les Technologies de l'Information et de la Communication (TIC)
  • Les cleantech
Ces domaines correspondent aux domaines prioritaires de la LADE (loi sur l'appui au développement éco-nomique).

L’équipe est complétée par une responsable de communication dont la mission recouvre entre autres la relation avec les médias et les partenaires, l’animation du site web, ainsi que l'organisation d'évènements.

L’association est basée à la CVCI à Lausanne où se trouve son bureau principal. La volonté est d’offrir une présence distribuée puisqu’un conseiller en innovation est déjà basé au Biopôle à Epalinges et qu’un bureau sera ouvert ce printemps encore à Y-Parc.

Et son comité ?
Le comité d'Innovaud est présidé par Rémi Walbaum, bien connu du monde de l'entrepreneuriat, avec Isabelle Durafourg comme vice-présidente, qui est aussi depuis des années la présidente de l'AIT. Les autres membres sont des représentants du canton, de la FIT, des offices de transfert de technologie et des orga-nismes de promotion régionale, ainsi que des PME.

Qui sont les partenaires ?
Les partenaires sont l'ensemble des acteurs du soutien à l'innovation actifs dans le canton de Vaud. Relevons plus particulièrement les membres fondateurs de l'association :
  • Le canton de Vaud, qui soutient financièrement la plate-forme ;
  • Les 7 technopôles vaudois (les Ateliers de la Ville de Renens, le Biopôle, le Parc Scientifique à l'EPFL, TecOrbe, Y-Parc, Swissmedia et le Technopôle de Microsoudure de Sainte-Croix) ;
  • La FIT  - Fondation pour l’Innovation et les Technologies ;
  • L'AIT – Association vaudoise pour la promotion des innovations et des technologies, qui a transmis à Innovaud l’ensemble de ses activités de soutien de l’innovation.
Quels sont les principaux défis concernant le démarrage d'Innovaud?
La Suisse est un des pays les mieux positionnés au monde dans les divers classements évaluant l’innovation et la compétitivité. Nous avons toutes les raisons d’être fiers de ces résultats, mais ce qui est moins connu, c’est que la Suisse est nettement moins bien classée sur sa capacité à transformer cette innovation en valeur économique et donc en entreprises et en emplois. Le défi pour Innovaud est dans la prise de conscience des décideurs de l’importance de s’améliorer dans ce domaine. Il en va des emplois de demain.  

Il est important que les PME vaudoises comprennent que les prestations d’Innovaud s’adressent également à elles. Les dirigeants des PME pensent souvent que les soutiens à l’innovation ne concernent que les start-up. Or, dans la mission d’Innovaud, le soutien aux projets des PME est un objectif tout aussi important.

De plus, il faut faire passer le message qu’Innovaud n’est pas une couche de complexité supplémentaire, mais bien la simplification de l’accès aux moyens de soutien existants, qui sont ainsi fédérés.

Un défi est également de faire se rencontrer les entrepreneurs et les chercheurs, qu’ils se trouvent dans des PME, dans des start-up ou dans des instituts d’enseignement et de recherche, car c’est de ces partages d’idées que naît l’innovation. Innovaud va mettre en œuvre des opportunités de rencontre et soutenir les projets qui en résultent. Julien Guex
(Pour LeJournal CVCI n° 37 - mars 2013)

Newsletter

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication