Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationBlogLe printemps arrive toujours après l’hiver
Conjoncture / Veille générale / Politique / Economie / Emploi Retour

Le printemps arrive toujours après l’hiver

Commentaires ()

A l’heure de cette rentrée des Fêtes, flotte comme un sentiment de déjà-vu, de déjà-vécu. Les débuts d’année semblent se suivre et se ressembler furieusement. Mais peut-on seulement parler de « rentrée » alors que le télétravail est la norme ? Dans tous les cas, cette « sortie des Fêtes » n’échappera pas à l’incertitude déjà vécue ces dernières années, dans l’attente d’une nouvelle évolution du virus suivie d’énièmes décisions des autorités.

Si l’économie ne supporte guère l’incertitude, elle a su, avec le temps, s’adapter, faire preuve de cette fameuse résilience dont le management nous abreuve depuis longtemps. Flexibilité, réactivité et gestion à distance ont permis aux entreprises d’évoluer, de se réinventer et de passer des tests à vitesse grand « V ». Chaque apparition dans nos vies d’une nouvelle lettre de l’alphabet grec aura permis à chacun d’entre nous d’éprouver son fonctionnement et de découvrir de nouvelles stratégies pour avancer ou se maintenir, dans l’attente de jours meilleurs.

Si la pandémie s’impose momentanément, nous forçant à trouver des chemins bon an, mal an, elle ne doit pas nous faire perdre de vue le temps long. Dans lequel subsistent des dossiers cruciaux pour la Suisse et notre Canton : la gestion de la fiscalité mondiale des entreprises, nos relations avec l’Union européenne ou, en politique nationale, la stabilisation de l’assurance-vieillesse. Autant d’éléments qui auront un impact décisif sur notre attractivité et sur la santé économique de notre pays. Rentrée ou sortie de Fêtes, la CVCI remet l’ouvrage sur le métier en vue d’assurer aux entreprises vaudoises le meilleur cadre économique possible pour garantir emplois et prospérité. D’ici-là, l’alphabet grec aura peut-être égrainé toutes ses lettres, mais nous savons qu’à l’hiver succède le printemps.

Écrit par :

Philippe Miauton

Soyez le premier à commenter
Publier un commentaire :

Le nom et le prénom sont obligatoires!

Un email est requis!

Un email valide est requis!

Le commentaire est obligatoire!

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication