Page d'accueil du siteNavigation principaleDébut du contenu principalPlan du siteRechercher sur le site

L'année 2017 s'annonce positive pour les entreprises vaudoises

01 mai 2017

Communiqué de presse - L'embellie conjoncturelle observée lors de l'enquête d'automne 2016 de la CVCI se confirme. Si les résultats globaux restent modérés, affaiblis par une situation toujours délicate dans l'industrie, ils affichent toutefois une nette amélioration par rapport aux prévisions établies 12 mois plus tôt. La situation devrait continuer à évoluer positivement en 2017, puisque les prévisions en termes de chiffre d'affaires et de bénéfice sont en nette amélioration. Tous les indicateurs ne sont pourtant pas au vert: les effectifs ne devraient que légèrement progresser, alors qu'une entreprise sur quatre prévoit de réduire ses investissements en 2017. Cette conséquence directe de la diminution des marges devrait quelque peu ralentir le redémarrage dans le secteur industriel.

Après une année 2015 difficile, les résultats enregistrés pour l'an dernier sont encourageants. La marche des affaires s'est en effet révélée bonne à très bonne pour 35% des entreprises alors qu'elles n'étaient que 23% à faire état d'un tel optimisme pour l'avenir lors de l'enquête de printemps 2016. Le contraste entre la situation dans les services et l'industrie est toutefois important: près d'une entreprise industrielle sur deux déclare avoir dû faire face à une marche des affaires difficile à très difficile l'an passé. En outre, alors que la situation bénéficiaire est globalement en amélioration par rapport à 2015, environ 40% des sociétés actives dans le secteur secondaire ont vu leur rentabilité reculer. Celles-ci sont en revanche 80% à prévoir une évolution du bénéfice stable ou en hausse pour 2017, ce qui semble démontrer que les principales difficultés sont derrière. De manière générale, la situation devrait continuer à progresser en 2017 pour les entreprises vaudoises. 

Les chiffres ci-dessous illustrent les résultats de cette enquête annuelle. Ils ne constituent en aucune façon des recommandations de la CVCI à ses entreprises membres.

 
L'emploi se reprend lentement mais la diminution des investissements se confirme

Les perspectives positives pour 2017 devraient se traduire par une légère amélioration sur le front de l'emploi: 18% des entreprises envisagent d'augmenter leur personnel en 2017, alors que 10% d'entre elles devraient être contraintes de réduire la voilure. Cette détente intervient après une année 2016 plus compliquée, où près d'une entreprise sur cinq a dû procéder à des réductions d'effectifs.

Pour la 3e année consécutive, les entreprises prévoient en revanche une diminution de leurs investissements. Cette baisse, conséquence directe de l'affaiblissement des marges, constitue une réelle préoccupation lorsque l'on sait à quel point des retards dans les investissements peuvent freiner la compétitivité.

L'inquiétude liée au franc fort diminue

Publié pour la 9e année consécutive, le Baromètre des préoccupations des entreprises montre une légère évolution des sources d'inquiétudes par rapport à l'an passé. Bien qu'en baisse de 7 points, la situation économique générale reste la principale préoccupation (56%), suivie de la concurrence (40%) et la recherche de nouveaux clients (38%). Les inquiétudes liées au franc fort diminuent également de 7 points (24%), mais concerne encore un tiers des entreprises industrielles.

L'absentéisme reste une préoccupation

Dix ans après un premier sondage auprès de ses membres, la CVCI a voulu cerner la problématique de l'absentéisme au sein des entreprises. Si le taux d'absentéisme par entreprise est passé de 3% à 4%, les employeurs ne restent pas inactifs face au phénomène. 31% des entreprises ont en effet pris des mesures pour tenter de limiter les absences de leurs collaborateurs, un taux en progression de 5 points depuis 2007. Les entreprises de plus de 100 collaborateurs sont même 86% à avoir pris des dispositions particulières. Des mesures de protection de la personnalité et de la santé, ainsi que des entretiens systématiques au retour des employés sont les démarches les plus citées par les répondants.

Une enquête représentative

L'enquête a été menée par la CVCI du 20 février au 3 avril 2017 et 32% des membres y ont participé, ce qui correspond à 1'014 réponses (352 entreprises industrielles et 662 sociétés de services). L'ensemble des entreprises ayant répondu occupe plus de 61'000 collaborateurs dans le canton, ce qui correspond à environ un emploi privé sur six et rend donc les tendances dégagées très représentatives de l'économie vaudoise.

Communiqué de presse

Tous les résultats en chiffres

Les résultats commentés en vidéo

Les résultats sous forme de graphiques

 

Notre partenaire