Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

LIFT, un projet mené avec plus de 200 entreprises vaudoises pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes

Communiqué de presseEn Suisse, ce sont environ 10% des jeunes qui ne trouvent pas de solution de formation à la sortie de l’école obligatoire. L’objectif du Projet LIFT : faire baisser ce taux. Les partenaires vaudois du projet ont mis en lumière les excellents résultats du programme, qui a passé un cap dans le canton, puisqu’il compte à ce jour 36 écoles et plus de 200 entreprises partenaires. L’événement de présentation organisé aujourd’hui, à la Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie (CVCI), a également été l’occasion d’encourager d’autres PME à accueillir des jeunes LIFT.

Dans le canton de Vaud, le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC), La Ville de Lausanne, la CVCI, la Fédération vaudoise des entrepreneurs, la Fédération Patronale Vaudoise et Lausanne Région sont partenaires du Projet LIFT. Conçu comme un outil de préven-tion des risques de non insertion professionnelle, le programme a passé un cap cette année. En effet, plus de la moitié des écoles vaudoises en sont devenues partenaires. Cela a notamment été possible grâce à un soutien renforcé du Canton et à l’implication des nombreuses entreprises ac-cueillant des écoliers. En termes de nombre d’inscrits, pour l’année scolaire 2017-2018, on a ainsi dépassé la barre des 200 jeunes. 

Du côté des entreprises, le bilan à tirer est également positif, puisqu’elles sont plus de 200 dans le canton à s’engager au sein de LIFT. L’événement d’aujourd’hui réunissait notamment Julien Guex, sous-directeur de la CVCI, David Payot, Conseiller municipal de la Ville de Lausanne en charge de la Direction de l’enfance, de la jeunesse et des quartiers, et Michel Tatti, responsable du projet de valorisation de la formation professionnelle auprès du DFJC. A cette occasion, Wilson Rodriguez, formateur chez Bobst, a témoigné du bénéfice du projet LIFT pour une entreprise, aussi bien au niveau professionnel qu'humain. Même son de cloche chez Bruno Amaral, écolier dont les pers-pectives ont clairement évolué, puisqu’il a ensuite obtenu une place d’apprentissage au sein de la société Bobst.

A l’échelle suisse, les chi¬ffres de l’année 2017 permettent également d’être optimiste : ce sont les plus élevés jamais atteints depuis la fondation du projet, en 2006. En effet, 58,8% des écoliers ayant intégré LIFT et terminé leur scolarité ont trouvé une place d’apprentissage. Et plus des trois quarts de ces places étaient de niveau CFC. Autant de raisons de continuer à développer cet outil.  

Un soutien pour qui ?
Ce programme s’adresse en priorité aux élèves dont les conditions de départ (difficultés scolaires, manque de motivation, faible réseau, etc…) peuvent compliquer la recherche d’une solution de formation. Il s'agit d'apporter une contribution aux établissements qui en font la demande en pro-posant une interface entre le monde scolaire et professionnel. Les participants, généralement sé-lectionnés par les enseignants, travaillent de 2 à 4 heures par semaine dans une PME locale, de la 10ème à la 11ème (HarmoS). Ils s’engagent pour un minimum de 3 mois dans la même entreprise, qui leur verse une modique rétribution (5.00 à 8.00 CHF de l’heure). Responsabilisés et valorisés, les jeunes gagnent en motivation ce qui leur permet de trouver plus facilement une place d’apprentissage.


Né en 2006, LIFT est un projet du NSW/RSE (Réseau pour la responsabilité sociale dans l'écono-mie). Le NSW/RSE est une association indépendante, politiquement et confessionnellement neutre, qui rassemble des entreprises et des personnes privées autour de la responsabilité sociale dans l'économie. LIFT est soutenu financièrement par l'Office des assurances sociales notamment qui re-connaît au projet LIFT son caractère innovant dans le domaine de la prévention des problèmes d’intégration professionnelle. Depuis 2016, LIFT s’est constitué en tant qu’association propre.


Contacts pour plus d'informations

Coordination Projet LIFT pour la Suisse romande et le Tessin :
Aude Métral : aude.metral@projet-lift.ch / Tél. 079 705 23 88
info@projet-lift.ch / www.projet-lift.ch / Tél. 031 318 55 70

Responsable communication CVCI :
Fanny Oberson : fanny.oberson@cvci.ch / Tél. 078 720 72 83
 

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication

+41 21 613 36 67
+41 21 613 35 05

A l'agenda