Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Globus Hommes, le chic au masculin au coeur de Lausanne

Dans son rôle de créateur d'opportunités professionnelles, le Business Club part à la rencontre de ses membres : Frank Zimmermann, directeur de Globus Hommes Lausanne, nous présente sa boutique, sa vision, ses valeurs et que qu'il attend du Business Club. 

Quelle est la position de Globus Hommes dans l'environnement vaudois ?
Notre souhait est de faire de Globus Hommes le leader de la confection hommes en Suisse. La société existe depuis 1907, et nous sommes présents en Romandie depuis 30 ans avec la succursale de Vevey. L'ouverture de la boutique de Lausanne a eu lieu en mai 2013. Il était important de trouver l'emplacement idéal car la proximité géographique avec nos clients nous tient à cœur. Ici, nous visons une clientèle de classe moyenne à supérieure et proposons certaines marques légèrement plus haut de gamme que celles des autres points de vente. Si l'assortiment de base est le même au niveau national, chaque boutique peut adapter son offre localement. La différenciation dépend donc directement du client.  

Est-ce que vous collaborez avec des prestataires locaux ?
Tout à fait ! Nous restons ancrés dans un environnement national et romand. La rénovation du magasin a été le travail d'artisans de la région. Les marques Strellson, Rohner, Yves Gerard, Warren&Parker et Yves sont dessinées en Suisse. Nos clients sont sensibles à l'éthique et à la provenance des vêtements. Globus Hommes suit une charte portant sur ces points. Certaines marques vont même jusqu'à inclure les informations liées à la provenance et à la fabrication sur les étiquettes de leurs vêtements. 

A l'ère de l'e-commerce, est-il important pour vous d'avoir des points de vente "en dur" ?
Oui, car service et conseil restent deux éléments incontournables dans le processus de vente. Le shop online et les magasins physiques sont complémentaires, mais également créateurs de synergies. Il est possible de passer commande sur notre site internet, de venir chercher ses vêtements au magasin, où le client peut également rapporter gratuitement ceux qu'il ne souhaite pas garder, et même de planifier d'éventuelles retouches. L'achat se fait ainsi de façon mixte. Le marché de l'online est en forte progression; cependant, le commerce "en dur" reste encore le plus visité. 

La plupart des gens connaissent Globus pour ses grands magasins. Pourquoi avoir créé une entité Globus Hommes distincte ?
Nous avons imaginé pour notre clientèle masculine un univers au calme, qui lui est exclusivement dédié. Le service est adapté – il doit être avant tout rapide et efficace. A l'origine, l'idée d'un magasin de prêt-à-porter uniquement dédié aux hommes est venue de concepts semblables lancés par les grands magasins Printemps et Galeries Lafayette. La grande expansion est arrivée en Suisse romande dans les années 80-90. Avant cela, Globus Hommes a eu trois points de vente pendant de longues années à Zurich, Bâle et Schaffhouse.

Comment Globus Hommes se démarque-t-il d'autres marques et magasins de prêt-à-porter masculin ?
Nous proposons nos propres marques. Outre notre ligne "basique", l'assortiment est sans cesse renouvelé. Globus Hommes partage les valeurs des grands magasins Globus : innovation, inspiration et renouvellement. En outre, nous avons à cœur d'offrir un service personnalisé. Peu de gens savent par exemple qu'il est possible de prendre un rendez-vous "sur mesure", hors des heures d'ouverture, avec ou sans personal shopper. Le respect de l'humain est également une de nos valeurs centrales. Nous sommes une entreprise formatrice et travaillons avec des apprentis. Et même si notre clientèle est avant tout masculine, il n'est pas rare que des femmes viennent également faire leurs propres achats chez nous. 

Globus Hommes est membre du Business Club. Quelles sont vos attentes vis-à-vis d'un club d'affaires et qu'est-ce que celui-ci peut apporter à une entreprise telle que la vôtre ?
L'une des attentes de notre direction générale est claire : que les gérants des boutiques fassent partie de clubs de réseautage locaux, dans le but de créer des liens et faire de nouveaux contacts sur Vaud.  Pour moi, le Business Club est une structure active, dynamique et indispensable. Dans la même idée de développer nos contacts professionnels, nous travaillons également en B2B. Au Salon de l'Auto, par exemple, nous avons habillé les hôtes de différentes marques renommées de voitures. Les joueurs de l'équipe nationale de Hockey, dont nous sommes l'un des sponsors, viennent volontiers s'habiller chez nous pour leurs loisirs ou lors de soirées de gala. Nous prêtons aussi régulièrement des vêtements pour des shootings. 

Propos recueillis par Laurine Chiarini

Notre partenaire