Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Cla-Val Europe, Audemars Piguet et Elite lauréats du 3e Prix vaudois des entreprises internationales

Communique de presse - L'entreprise industrielle Cla-Val, l'horloger Audemars Piguet et le spécialiste de la literie Elite sont les lauréats de la troisième édition du Prix vaudois des entreprises internationales (PVEI). Décerné conjointement par le Département de l'économie et du sport (DECS), la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI) et le Développement Economique – Canton de Vaud (DEV), ce trophée récompense trois sociétés qui ont contribué de manière exemplaire au rayonnement international du canton de Vaud. Les prix ont été attribués mercredi soir à l'IMD à Lausanne devant quelque 300 invités.  

Spécialiste mondial des vannes automatiques à membranes, Cla-Val Europe est implanté à Romanel-sur-Lausanne, site à partir duquel 95% de sa production est exportée tout en fonctionnant comme siège européen de l'entreprise américaine du même nom. La société, qui couvre  l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient, l’Asie Mineure et la Russie, occupe 70 collaborateurs dans le canton, l'ensemble du groupe Cla-Val employant 550 personnes dans le monde. Cla-Val Europe distribue ses produits dans 75 pays. Ils sont utilisés pour la distribution de l'eau potable et industrielle, les systèmes de protection incendie, la distribution d'hydrocarbures ou encore des applications industrielles. Cla-Val remporte le prix PVEI dans la catégorie "entreprise étrangère".

La manufacture horlogère Audemars Piguet obtient de son côté le trophée PVEI de la catégorie "entreprise suisse". Fondée en 1875 au Brassus, où elle est toujours basée, la société occupe quelque 600 collaborateurs dans le canton de Vaud, pour un effectif total de 1500 collaborateurs. Elle fait partie des tout derniers grands horlogers suisses encore indépendants et en mains familiales. Audemars Piguet, dont le garde-temps le plus connu est la Royal Oak mais qui est également actif dans les grandes complications depuis ses débuts à la fin du 19e siècle, produit actuellement quelque 40'000 pièces par an. Son chiffre d'affaires 2015 a dépassé les 800 millions de francs.

Quant au "Prix spécial du jury", il a été décerné à l'entreprise Elite SA à Aubonne, spécialisée dans la fabrication de lits et matelas. Fondée en 1895, la société a connu un essor important au cours des dix dernières années. Depuis 2006, après son rachat par François Pugliese qui en assure la direction, les effectifs ont plus que triplé pour s'élever aujourd'hui à une soixantaine de collaborateurs. Le chiffre d'affaires s'est monté à près de 11 millions de francs en 2015, montant quintuplé en une décennie. Elite fabrique sur son site d’Aubonne des produits destinés aussi bien aux particuliers qu’au secteur de l’hôtellerie. Dans un marché très compétitif et spécialement après la chute de l’euro, l’entreprise continue sa progression  grâce, aussi, à l’augmentation de ses exportations à travers le monde. 

Les prix ont été décernés par un jury composé de MM. Philippe Leuba, chef du Département de l'économie et du sport, Bernard Rüeger, président de la CVCI, Manuel Leuthold, président du DEV, Jean-Philippe Bonardi, professeur et doyen de HEC Lausanne et Dominique Turpin, président de l'IMD à Lausanne. Se sont ajoutés à ce jury permanent les lauréats du PVEI 2015: Aude Pugin Toker, CFO d'APCO Technologies, Michel Pettigrew, directeur général de Ferring Pharmaceuticals ainsi que Marc Bürki et Paolo Buzzi, co-fondateurs de Swissquote.

La nomination des lauréats s'est faite sur la base d'une liste de critères prédéterminés. Pour les sociétés internationales, le siège social devait être établi dans le canton depuis plus de trois ans. Elles devaient avoir contribué à faire rayonner à l'international l'image de la région. Production locale (biens et services), création d'emplois durables, formation professionnelle, collaboration scientifique, engagement et sous-traitance locale ont également été analysés. Le jury a enfin scruté l'intégration des sociétés ainsi que leur contribution à la diversification économique.

Pour les sociétés helvétiques exportatrices, les critères retenus sont le siège social dans le canton ainsi que la contribution au rayonnement international, la production locale (biens et services), la création d'emplois durables, la formation professionnelle, la collaboration scientifique, l'expansion internationale et la reconnaissance par les marchés.

Pour le "coup de cœur du jury", le siège social de l'entreprise doit être domicilié dans le canton depuis trois ans au moins. Le rayonnement international et la contribution à l'image du canton, la création d'emplois durables, la collaboration avec des entreprises du canton, la sous-traitance et l'engagement local sont également pris en compte. 

Organisateurs :

Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI)

La Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI) regroupe quelque 3200 entreprises, représentant 130'000 emplois, soit le tiers des emplois privés du canton. Association de droit privé, non subventionnée, elle tire ses ressources des cotisations de ses membres, de la vente de services et de divers mandats. Elle est notamment active dans les caisses sociales, les services juridiques, la certification des exportations, la conjoncture, la formation professionnelle, le réseautage ainsi que l'appui aux entités internationales, par le biais de son service International Link, organisateur du PVEI depuis sa création en 2014. 

Département de l’économie et du sport (DECS)

Le Département de l’économie et du sport (DECS) est en contact étroit avec tous les acteurs économiques du canton et les organisations du sport international présentes sur le territoire vaudois. Il valorise le savoir-faire des entreprises vaudoises et s’engage pour faire du canton de Vaud une place économique et sportive attractive et compétitive, tant sur le plan national qu’international. Ses prestations sont également dédiées aux personnes actives et en recherche d'emploi.

Au sein du DECS, le Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) est spécifiquement au service des milieux économiques pour tout projet de création et de développement d’entreprises. Il renseigne et conseille les entrepreneurs; il octroie également des soutiens financiers dans les industries et les technologies de pointe, notamment pour encourager l’internationalisation de leur activité.

Développement Economique – Canton de Vaud (DEV)

Le DEV est une association de droit privé, financée par le Canton de Vaud et ses membres.

Ses principales missions sont :

  1. Accueil et accompagnement des sociétés étrangères en vue de leur implantation
  2. Suivi et fidélisation des entreprises implantées
  3. Prospection ciblée à l’étranger
  4. Aide à l'internationalisation des entreprises vaudoises

Par ses actions, le DEV participe au développement économique du canton et à la diversification de ses secteurs d’activités.

Partenaire du Département de l’économie et du sport (DECS), le DEV entretient des relations étroites avec les principaux acteurs institutionnels et privés impliqués dans les processus de la promotion économique.
 


Pour plus d'informations : 

Philippe Leuba, conseiller d'Etat en charge du Département de l'économie et du sport (DECS)

021 316 60 10

philippe.leuba@vd.ch

Claudine Amstein, Directrice de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI)

079 210 67 88

claudine.amstein@cvci.ch

Jean-Frédéric Berthoud, Directeur du Développement Economique – Canton de Vaud (DEV)

079 356 54 75

jean-frederic.berthoud@dev.ch