Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site

Base Nyon – Un projet né de la rencontre entre deux entrepreneurs

Les entreprises internationales implantées dans la région lémanique accueillent chaque année un nombre important de collaborateurs de passage pour quelques jours ou pour une plus longue durée. L'offre de solutions d’hébergement n'est pas toujours suffisante au vu de la forte demande. C'est sur ce constat qu'a été créé « Base Nyon », dont le concept vise à apporter une solution hybride entre le logement de location classique et l’hôtel quatre étoiles.

Interview des deux fondateurs: James Fry, entrepreneur d’origine anglaise établi depuis plusieurs années en Suisse, et Frédéric Mydske, administrateur de l’entreprise familiale de développement immobilier NORWOOD SA basée à Crissier.

Comment le projet a-t-il démarré concrètement?

Deux années ont été nécessaires pour peaufiner le concept, trouver l’emplacement idéal et enfin obtenir les autorisations de construire. Les travaux ont pu démarrer en mai 2014. Le groupe vaudois NORWOOD SA assure le financement et la construction du bâtiment. L'investissement s'élève à 21 millions de francs, ce qui inclut notamment le développement de la marque Base. L'ouverture officielle de « Base Nyon » devrait avoir lieu le 1er octobre 2015.

Comment définiriez-vous le projet?

Le bâtiment au design contemporain abritera 52 suites de haut standing. Ces dernières seront proposées à la location pour des séjours de courte, moyenne ou longue durée. Une flexibilité recherchée par les grandes entreprises qui permettra à leurs collaborateurs de séjourner dans l’hôtel d’une nuit à plusieurs mois. Hormis la qualité architecturale du bâtiment, c’est dans le service offert à ses clients que l’approche « Base » est réellement novatrice. Un service qui a été pensé pour répondre aux attentes et aux besoins d’une clientèle d’affaires exigeante.

De 28 m2 pour la plus petite à 43 m2 pour la plus grande, « Base Nyon » proposera 3 types de suites: "Base", "Base XL" ou "Base Penthouse". Chacune d’elles disposera d’une cuisine tout équipée. C’est là un point important pour des clients qui ne souhaiteraient pas manger au restaurant de façon systématique. Sachant les coûts que peuvent engendrer les frais de restauration pour des séjours de longue durée, cette liberté de choix représente un avantage économique non négligeable pour les entreprises et leurs collaborateurs.

Pourquoi avoir choisi Nyon comme endroit pour ce premier projet?

Située sur l’arc lémanique, la ville de Nyon s’est révélée être l'endroit idéal pour lancer notre concept. Elle offre l’avantage d’être entourée de nombreuses entreprises dont plusieurs entreprises internationales de première importance ayant besoin de ce type d’hébergement pour leurs clients ou leurs employés. La ville est aussi parfaitement desservie par les transports publics et par le réseau autoroutier permettant d’atteindre Lausanne ou Genève en une vigntaine de minutes.

Ce projet s'inscrit-il dans une continuité?

Nous souhaitons faire de « Base » une véritable marque dans le secteur immobilier et hôtelier. Une marque appelée à se développer dans les années qui viennent, sur l’arc lémanique mais aussi, en fonction des opportunités, dans toute la Suisse. « Base Nyon » marque ainsi le coup d’envoi d’un projet qui doit se déployer à plus large échelle.

Collaborez-vous avec des entreprises locales?

Tout à fait. NORWOOD SA étant un groupe vaudois, nous travaillons avec de nombreuses entreprises locales dans le cadre de la construction du bâtiment. Nous nous sommes par exemple associés avec le groupe Capomondo, propriétaire des deux enseignes « Luigia » à Genève, pour la partie restauration.

Combien de personnes travailleront sur le site?

Nous avons prévu d'engager une dizaine de personnes une fois que « Base Nyon » sera ouvert. Le restaurant « Luigia » emploiera environ vingt personnes. Par ailleurs, un nombre très important de personnes sont impliquées dans la construction du bâtiment. 

Est-ce que ce projet suit certains principes de développement durable?

En effet, le bâtiment lui-même a été conçu selon des principes de construction durable, avec des installations permettant une efficacité énergétique, des panneaux solaires ou encore l'utilisation de stores automatisés pour une meilleure gestion de la température dans les chambres.

Nous éviterons aussi l'utilisation de produits chimiques pour le nettoyage. De plus, selon notre principe de "réduction, réutilisation et recyclage", nous éviterons le plastique et encouragerons nos clients à boire l'eau du robinet. Base Nyon devrait devenir un modèle en tant qu'hôtel durable.

 

Propos recueillis par Elodie Gysler