Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilPolitiqueVotationsOui à la Loi COVID

Loi Covid: ne retournons pas à la case départ!

L’apparent recul du Covid dans notre quotidien pourrait laisser croire que nous sortons de la crise. Soyons honnêtes, si notre économie semble bien supporter cette période laborieuse jusqu’ici, c’est que nos institutions ont consenti à la soutenir. Remettre en cause la loi Covid-19, et ce pour la deuxième fois, revient à compromettre ces aides bienvenues - ou leur prolongement si certains secteurs n’étaient pas assez protégés. Ces aides recoupent l’augmentation du nombre d’indemnités journalières allouées aux chômeurs, l’extension du chômage partiel, celle des allocations pour perte de gain aux indépendants (APG), l’indemnisation des organisateurs de manifestations et des aides supplémentaires dans les domaines du sport et de la culture… Rien que ça.

L’argument phare des opposants à cette loi concerne le certificat Covid qui nous a pourtant permis de retrouver un semblant de normalité. «Trop d’inégalité de traitement» clament-ils. Supprimer la loi reviendrait pourtant à remettre en cause la possibilité de voyager, puisqu’il faudrait légiférer à nouveau afin de trouver un document reconnu par les autres Etats.

Alors que l’on cherche à atteindre péniblement un taux d’immunité collective suffisant et que la saison hivernale se profile, le rejet de cette loi nous ramènerait à la case départ. Un vote de protestation engendrerait nombre de désavantages économiques et de restrictions, et non une «liberté» fantasmée. Qui aurait donc à y gagner?

Philippe Miauton
Directeur adjoint de la Chambre vaudoise du commerce et de l’industrie