Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationToutes les actualitésLa classe moyenne paierait les pots cassés de l'initiative 1:12
Fiscalité / Finance / Comptabilité Conjoncture / Veille générale / Politique / Economie / Emploi Retour

La classe moyenne paierait les pots cassés de l'initiative 1:12

    
Beaucoup de sottises circulent parmi les arguments des partisans de l'initiative 1:12, sur laquelle nous votons le 24 novembre. Ils assurent notamment qu'un plafonnement des plus hauts salaires à douze fois le plus bas dans la même entreprise n'aurait aucun d'impact sur les revenus d'impôts récoltés par l'Etat. Cette limitation permettrait selon eux de faire monter les bas salaires, ce qui engendrerait davantage de recettes fiscales de la part de ces employés "revalorisés". La réalité est pourtant bien différente: moins de hauts revenus signifient moins de rentrées fiscales, même si la masse salariale demeure constante au niveau cantonal et au niveau national. Parce que l'impôt est progressif. La suite est sur le blog de Claudine Amstein

Newsletter

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication