Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationCommuniqués de presse Assemblée générale de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie
Communiqué de presse Retour

Assemblée générale de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie

    

Communiqué de presse – L'Assemblée générale de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI) a réuni quelque 700 personnes ce mercredi 18 avril à Beaulieu-Lausanne. Une assemblée générale particulière, puisque M. Bernard Rüeger, président depuis 12 ans, est arrivé au terme de son mandat. Pour lui succéder, Mme Aude Pugin, CEO d’APCO Technologies, à Aigle, a été élue cet après-midi à la présidence. La vice-présidence a également été remise, M. Nicolas Rouge étant remplacé par M. Philippe Cloux, administrateur de sociétés, Président d’Importexa SA et de Fairtrace SA, à Lutry. Lors de la partie statutaire, la CVCI a renouvelé une partie de ses organes. Directrice de la CVCI, Mme Claudine Amstein a souligné les défis économiques et démocratiques qui s’annoncent, en relevant l’importance de parvenir à concrétiser le Projet fiscal 17 et à améliorer nos relations avec l’Union européenne. 

Dans son discours introductif, le président de la CVCI est revenu sur les douze années « passionnantes » durant lesquelles il a défendu les intérêts des membres de la Chambre et, donc, du tissu économique vaudois. Le canton s’étant beaucoup internationalisé ces dernières années, c’est activement qu’il a fallu agir pour assurer des conditions-cadre favorables au développement économique. Il s’y est engagé, aux côtés de la direction et des collaborateurs de la CVCI, qu’il a remerciés chaleureusement. Il l’a relevé, si le canton s’est montré capable de résister et de rebondir admirablement en comparaison internationale, cela n’a été possible que grâce à l’ouverture des marchés, au libre-échange et à la libre circulation. Des enjeux qui seront à l’avenir toujours plus cruciaux, et à nouveau mis à rude épreuve par l’initiative « pour l’autodétermination » ou encore « pour une immigration modérée ». M. Bernard Rüeger, qui continuera à s’engager en tant que vice-président d’economiesuisse, a salué Mme Aude Pugin, nouvelle présidente, dont l’expérience et la vision seront des atouts pour le développement de la chambre et la défense des intérêts de ses membres. 

Mme Claudine Amstein s’est à son tour exprimée sur les évolutions importantes touchant la société. Elle a notamment insisté sur l’importance de l’innovation face aux changements. Les lois étant toujours à la traine du développement de l’économie, notamment 4.0, il faudra s’engager pour leur évolution. La force de conviction de la CVCI y contribuera, comme cela a été le cas pour la RIE III vaudoise et, plus récemment, l’initiative cantonale pour des soins dentaires « gratuits ». En tant que partenaire des entreprises, la Chambre continuera à œuvrer pour leur prospérité, celle du canton et de ses habitants. Elle l’a fait ces douze dernières années avec le soutien de son Président, Bernard Rüeger, à qui Mme Claudine Amstein a témoigné aujourd’hui sa reconnaissance, saluant son énergie et son soutien.

Après les élections liées au renouvellement de ses organes, la scène de Beaulieu a accueilli deux doctorants, qui se sont livrés à l’exercice « Ma thèse en 180 secondes ». La Fondation de la CVCI soutient en effet chaque année les concours organisés par l’EPFL et l’UNIL, donnant l’occasion aux doctorantes et doctorants de faire connaître leurs recherches dans l’espace public.   

Après un discours du conseiller d'Etat Philippe Leuba, en charge du Département de l'économie, de l'innovation et du sport, qui a adressé le message du gouvernement vaudois, l'Assemblée générale de la CVCI a eu l'honneur d'accueillir M. Enrico Letta, président de l’Institut Jacques Delors, doyen de l’Ecole des affaires internationales de Sciences Po Paris et ancien président du Conseil des ministres italien. Sa conférence, sur le thème « Faire l’Europe dans un monde de brutes », a été l’occasion d’analyser la situation de l’UE et les blocages institutionnels actuels dans une Europe en crise. 


Pour plus d'information :
Claudine Amstein, directrice de la CVCI, 079 210 67 88

Newsletter

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication