Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationCommuniqués de presseLes perspectives restent favorables malgré une baisse de régime
Communiqué de presse Conjoncture / Veille générale / Politique / Economie / Emploi Back

Les perspectives restent favorables malgré une baisse de régime

    
La situation des entreprises vaudoises s'est quelque peu dégradée au cours des six derniers mois, selon les résultats de la dernière enquête de printemps réalisée auprès des membres de la Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie (CVCI). 30% des membres CVCI s'estiment actuellement insatisfaits de la marche de leurs affaires alorsqu'ils n'étaient que 18% lors de l'enquête d'automne 2012. Cette baisse de régime devrait toutefois être passagère puisque deux entreprises sur cinq s'attendent à une croissance de leur chiffre d'affaires supérieure à 4% et que les effectifs s'annoncent même en légère hausse.

Au chapitre des inquiétudes, la situation économique générale reste en tête du classement du baromètre des préoccupations, avec 60% des entreprises concernées. La concurrence et la recherche de nouveaux clients occupentles 2e et 3e rangs, avec 39% et 37%. Les problèmes liés au franc fort s'amenuisent, puisque cette préoccupation perd 8 points, mais reste au 4e rang (20%) des préoccupations.

Conjoncture

Au niveau de l’appréciation générale des affaires, les avis sont partagés sur l'année 2012: 38% des entreprises la jugent bonne à très bonne, contre 30% à la considérer comme médiocre ou mauvaise. La situation ne devrait pas évoluer significativement en 2013 : en effet, 31% des sondés tablent sur un exercice bon à très bon alors qu'une entreprise sur cinq environ (22%) s'attend à un exercice difficile. Près d'une entreprise sur deux (47%) anticipe une évolution stable.

Chiffre d'affaires et bénéfice

L'an dernier, 39% des entreprises ont réalisé une progression du chiffre d'affaires supérieure à 4%. A l'inverse, près d'un tiers des membres a signalé une contraction de leurs affaires. Les perspectives pour 2013 s'annoncent cependant réjouissantes: la proportion des entreprises craignant une réduction de leurs ventes baisse de 14 points, alors que le pourcentage de membres s’attendant à une progression supérieure à 4% augmente de 3 points.
Les perspectives de bénéfices sont également positives. Alors que l’évolution du bénéfice entre 2011 et 2012 a été supérieure à 4% pour 34% des entreprises, 37% d’entre elles prévoient une telle croissance en 2013. La part des entreprises s'attendant à une diminution supérieure à 4% passe à 20%, contre 36% un an auparavant.

Emploi

Au cours de cette année, 19% des entreprises envisagent d'augmenter leur personnel, alors que 9% d'entre elles annoncent une réduction. Près de trois quarts des entreprises sondées ne prévoient cependant aucune nouvelle embauche. Ces perspectives sont quasi similaires à celles enregistrées l'automne dernier puisque 18% des sondés annonçaient alors vouloir embaucher du personnel, alors que la part des membres prévoyant de réduire leurs effectifs se montait à 8%.

Investissements

Si l'emploi résiste, le climat d'investissement s'est quelque peu dégradé en une année. Au printemps 2012, 20% des entreprises questionnées planifiaient une augmentation des investissements dans le courant de l'exercice, contre 24% qui disaient vouloir les réduire. Cette année, si la proportion des membres de la CVCI envisageant une augmentation de leurs investissements n'a pas évolué, le nombre d'entreprises comptant les réduire a en revanche légèrement augmenté (27%).

Baromètre des préoccupations des entreprises

Publié pour la 5e année consécutive le Baromètre des préoccupations des entreprises enregistre des résultats globalement similaires à la dernière édition. L'évolution de la situation économique générale reste en tête des préoccupations (60%), suivie par la concurrence (39%) et la recherche de nouveaux clients (37%). La seule évolution significative concerne le niveau du franc suisse, qui perd 8 points, mais reste au 4e rang (20%) des préoccupations.
Résultats chiffrés Résultats graphiques

Newsletter

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication