Page d'accueil du site Navigation principale Début du contenu principal Plan du site Rechercher sur le site
AccueilCommunicationCommuniqués de presseAdministrations cantonales sous la loupe: le fisc reste mal noté
Règlementation Communiqué de presse Back

Administrations cantonales sous la loupe: le fisc reste mal noté

    
Lausanne, 10 avril 2013 – L'enquête menée par les Chambres de commerce de Suisse latine auprès des entreprises révèle que, comme en 2011, les procédures, l'orientation client et les émoluments restent toujours des causes d'insatisfaction dans les administrations cantonales. Pour sa deuxième participation à l'enquête, le canton du Tessin réalise à nouveau un très bon résultat et passe en tête du classement général, détrônant ainsi le canton de Fribourg, leader incontesté des quatre dernières éditions. 

Les administrations cantonales jugées dans leur ensemble

Si les compétences, l'amabilité et la serviabilité du personnel sont jugées satisfaisantes, sa disponibilité reste un problème important, puisqu'un tiers des répondants s'en plaint toujours. L'orientation client, quant à elle, n'a pas évolué et reste insatisfaisante pour un quart des entreprises sondées. En matière d'émoluments également la situation demeure très insatisfaisante puisque quatre sondés sur dix estiment leur montant trop élevé.
Au classement général, avec des résultats bons à très bons partout, le Tessin souffle de justesse la première place à Fribourg, qui tenait la pole position depuis 2004. Le canton de Neuchâtel reste à la traîne avec une moyenne de tout juste 6 sur un maximum de 10 points.
2013Rg2011Rg2009Rg2007Rg2004Rg
TI7.216.82
FR7.127.116.917.116.71
VS6.836.736.536.626.42
VD6.746.736.626.535.85
JU6.256.556.256.536.04
GE6.256.466.446.255.76
NE6.076.075.766.166.42

  
Administration fiscale

Avec des moyennes allant de 6.2 à 7.7, ces services de l'administration, déjà examinés lors des trois dernières éditions de l'enquête, ne se sont que peu améliorés depuis 2011. Alors que Fribourg tire son épingle du jeu en matière de prise de décisions, on retrouve un niveau d'insatisfaction important dans d'autres cantons (VD, JU, GE). Dans ces trois cantons, les entreprises interrogées se déclarent par ailleurs davantage insatisfaites de la disponibilité des interlocuteurs. Cependant, alors que l'insatisfaction concernant les procédures avait augmenté en 2011, elle redescend dans presque tous les cantons, parfois de manière très marquée comme en Valais, à Fribourg, à Neuchâtel et dans le canton de Vaud. Concernant l'amabilité, la serviabilité et la compétence des interlocuteurs, les résultats sont bons, près de neuf répondants sur dix jugent ces points positivement.

Formation professionnelle

Comme pour le fisc, les procédures recueillent une proportion importante d'avis négatifs dans tous les cantons, sauf en Valais et, dans une moindre mesure, à Fribourg, les critiques étant particulièrement nombreuses à Genève et dans le canton de Vaud. La rapidité pour finaliser un contrat d'apprenti est critiquée par près d'un tiers des interlocuteurs à Genève et à Fribourg, proportion en hausse par rapport à 2011. L'orientation client, quant à elle, est bien jugée partout, de même que les compétences et la serviabilité des interlocuteurs au sein de ces services. A noter également que le service de la formation professionnelle est celui qui obtient les meilleurs résultats de cette enquête, avec des moyennes allant de 7.0 à 7.7.

Protection de l'environnement et aménagement du territoire

Les résultats enregistrés pour ces services sont, comme en 2011, les moins bien notés de cette enquête. De manière générale, l'insatisfaction est importante dans ce domaine, quel que soit le canton considéré. La répartition des compétences entre le canton et les communes n'est pas claire pour plus de la moitié des sondés. Quatre à six répondants sur dix déclarent en outre devoir faire face à un formalisme excessif de la part de l'administration cantonale. En matière de procédures, l'insatisfaction est toujours aussi grande qu'il y a deux ans et progresse même dans certains cantons. Près de 7 répondants sur 10 estiment que les procédures dans leur canton sont compliquées. Concernant la satisfaction globale vis-à-vis du système mis en place, les notes moyennes sont mauvaises (inférieures à 6) dans tous les cantons, sauf dans celui du Tessin qui obtient le score de 6.5.

Sécurité

Suite à la récente vague de cambriolages qui a touché la région romande, l'appréciation des entreprises sur l'évolution de la situation en matière de sécurité au cours des 5 dernières années a été évaluée. Sans surprise, un tiers des répondants estime que la situation s'est détériorée et près de la moitié des entreprises sondées déclarent avoir augmenté leurs dépenses en matière de sécurité. Et si quatre interlocuteurs sur dix jugent déficiente l'action de l'Etat dans ce domaine, ils sont près de la moitié à estimer la présence policière insuffisante pour assurer la sécurité des entreprises.
L'enquête sur les administrations cantonales est réalisée pour la sixième fois par les CCI de Suisse latine, regroupées au sein d'Info-Chambres. Celle-ci met sous la loupe les administrations cantonales, en particulier les services de l'administration fiscale, de la formation professionnelle, de la protection de l'environnement et de l'aménagement du territoire. Cette étude a été effectuée par l’institut de sondage MIS Trend pour le compte d'Info-Chambres sous forme d'enquête qualitative de satisfaction auprès d’un échantillon de 759 entreprises représentatives de l’économie de Suisse latine. Info-Chambres est l’association des Chambres de commerce et d’industrie (CCI) des six cantons romands, des cantons de Berne et du Tessin. Sa mission est la promotion de conditions-cadres favorables au développement économique durable et harmonieux de l’économie.
Renseignements et contacts : 
  • CCI Fribourg, Alain Riedo, 079 230 70 24
  • CCI Genève, Jacques Jeannerat, 078 622 22 91
  • CCI Jura, Jean-Frédéric Gerber, 076 343 63 94
  • CCI Neuchâtel, Florian Németi, 079 254 42 13
  • CCI Tessin, Luca Albertoni, 079 444 73 90
  • CCI Vaud, Claudine Amstein, 079 210 67 88
  • CCI Valais, Vincent Riesen, 078 698 53 09

Newsletter

Contact

Fanny Oberson Gross

Responsable Communication