Page d'accueil du siteNavigation principaleDébut du contenu principalPlan du siteRechercher sur le site

CITES

La protection des espèces menacées

Il y a plusieurs décennies, de nombreux pays ont reconnu qu'un commerce excessif risquait de devenir une menace sérieuse pour de nombreuses espèces. C'est ainsi que la "Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction", CITES en abrégé, ou encore Convention de Washington, a vu le jour en 1973.

Cette convention est un accord commercial signé par 169 Etats visant la conservation et l'exploitation durable des populations animales et végétales de notre planète. Elle a pour but de veiller à ce que le commerce international des spécimens d'animaux et de plantes sauvages ne menace pas la survie des espèces auxquelles ils appartiennent. Comme le commerce des plantes et des animaux sauvages dépasse le cadre national, sa réglementation nécessite la coopération internationale pour préserver certaines espèces de la surexploitation. La CITES a été conçue dans cet esprit de coopération. Aujourd'hui, elle confère une protection (à des degrés divers) à plus de 30'000 espèces sauvages – qu'elles apparaissent dans le commerce sous forme de plantes ou d'animaux vivants, de manteaux de fourrure ou d'herbes séchées.

Les certificats CITES sont délivrés par l'OVF ou peuvent être obtenus à la CVCI moyennant un supplément de 10 francs.
 

Fiche économique sur le CITES

CITES - Protection des espèces menacées

Notre partenaire

Contact

Serge Sahli

Responsable du service Export

+41 21 613 35 36
+41 21 613 35 05